• Admin

Eloge de la vulnérabilité

C'est comme le gland du chêne qui a développé une coquille très solide pour protéger le potentiel de vie niché à l'intérieur. Cette pellicule fait tellement bien son travail que la plupart des glands meurent sans devenir des chênes. Ils pourrissent dans la terre. Mais parfois, il y a un gland qui ose se laisser fendre. Et par cette fêlure, l'eau se met à entrer dans le gland et permet au chêne d'advenir. Progressivement l'arbre grandit et devient solide , il n'a alors plus besoin de cette coquille qui retourne à la terre.

L'ego, c'est cette petite membrane que tu construis solidement pour te protéger, pour protéger le potentiel que tu as en toi. Selon les chercheurs sur les stades de développement de la conscience , 85% des êtres humains meurent enfermés dans le gland, dans l'armure que l'ego a construite. Mais si tu te laisses fissurer par la fragilité, la vulnérabilité, alors tu laisses passer la lumière, la vie. Et tu peux advenir à ce que tu es appelé à advenir. Ca vaut la peine. Ca te permet de venir au monde.


d'après une interview de R. Tremblay au Congrès Douance 2020

34 vues0 commentaire
  • Facebook